Le web est né parce que l’on avait besoin de centraliser des documents, ou plutôt de pouvoir laisser accès à ses documents à d’autres personnes concernées par le sujet dont il traitait. C’est ainsi que l’on a décidé de mettre en réseau un certain nombre d’informations. Le protocole qui a été mis en place dès les débuts de l’internet que nous connaissons portait le nom de http soit HyperText Transfer Protocole, soit en français : protocole de transfert hypertexte ou encore protocole de diffusion de données par le biais de liens placés dans du texte – aujourd’hui on lui a ajouté un S qui signifie securité. Le lien hypertexte, ou backlink pour les spécialistes du SEO, est donc la base même d’internet. C’est bien pour cette raison que l’algorithme de Google, depuis qu’il existe, donne autant d’importance au lien.

Pourquoi le lien est-il si important en SEO ?

Dès l’origine du web, le lien possède non seulement une importance particulière sur internet, mais il en constitue l’essence même. Son but est de permettre aux personnes intéressées par un sujet d’avoir accès, en plus du texte qu’ils sont en train de consulter, à un autre contenu qui vient compléter une notion en particulier, ou qui vient aborder différemment un sujet connexe au premier.

Il ne faut pas chercher plus loin pour comprendre pourquoi le netlinking est un des critères les plus cruciaux quand on veut faire du référencement naturel : il faut que la page que l’on souhaite positionner soit reliée au plus grand nombre de pages connexes situées sur d’autres sites.

Mais lier une page à une autre puis à une autre de façon basique ne suffit pas, sinon ce serait trop simple et il n’existerait plus d’experts du SEO.

Comment faire de bons liens pour le SEO ?

Si l’on a compris ce qui précède, on a déjà ici une certaine idée pour répondre à cette question : il faut que la page sur laquelle on fait un lien vers son site ait un rapport direct avec celui-ci. En clair il faut que le site que l’on souhaite mettre en avant (et donc à qui on veut faire bénéficier d’un bon lien) soit complémentaire à celui qui fait un lien vers lui, en ce sens qu’il lui apporte des informations complémentaires.

S’il n’y aucun rapport entre ces deux sites, ce n’est même pas la peine de faire placer un backlink de l’un vers l’autre, ce sera une perte de temps.

En revanche si les deux sites, le site source comme le site cible, abordent la même thématique mais d’une façon différente et donc complémentaire, il y a tout intérêt à ce qu’ils soient reliés l’un avec l’autre. Là le lien sera utile, au sens originel du web, mais il sera aussi de ce fait un bienfait pour le référencement du site cible.

Quand est-ce qu’un lien est considéré comme sémantique ?

Là encore si on a suivi la logique de ce qui précède on a compris qu’il est important que les thématiques des deux sites soient rattachées l’une à l’autre.

Considérant cela, on sait qu’il existe différentes manières d’écrire sur un sujet : on peut soit utiliser beaucoup d’illustrations à base d’images ou de vidéos, soit développer des textes riches en explications et donc remplis de vocabulaire qui soit dans le champs sémantique de la thématique dont on traite.

Plus le texte est travaillé, plus il contient de mots qui parlent le mieux de cette thématique. Mais pour bien faire, le rédacteur choisit en général de ne pas utiliser toujours les mêmes mots, alors il emploie des synonymes, des tournures de phrases différentes pour évoquer une même idée… C’est cela que l’on appelle la sémantique du web.

Alors on comprend bien que si on place un lien dans un texte riche du point de vue de la sémantique il aura encore plus de chance d’être bon pour le référencement du site qu’il cible